Catégories
Actualités Histoire

Éruption du Nyiragongo

Samedi 22/05, le volcan à proximité de la ville de Goma est entré en éruption, déversant des coulées de lave en direction du lac. La précédente éruption remonte à 2002 et la lave avait traversé la ville dont le terrain du Centre Goma Espérance. L’intensité des tremblements de terre et le risque d’émanation de gaz toxique contenu dans le lac Kivu a conduit à une évacuation partielle des habitants de la ville en direction de l’Ouest vers Sake et à l’Est au Rwanda. On parle de 400,000 personnes déplacées sur une ville de 2 millions d’habitants. L’école est fermée.

« Bonjour mon Président. Notre centre va bien . Concernant la population de Goma. Le samedi passé vers 19h. Tout le monde s’est deplacé vers , Mugunga, Sake et les autres vers Gisenyi sous l’autorisation du Gouverneur de la province . La ville de Goma n’a pas été touchée par le volcan. Seulement quelques milieux très proches de la ville. Maintenant la situation est calme malgré les tremblements de terre. » Mugisho 24/05

« Bonjour. Les gens évacuent la ville de Goma vers la petite ville de Sake, à l’ouest, en suivant la route nationale. La colonne arrive dans la zone du parc national. Les gens vont chercher refuge dans les collines de Sake. D’autres sont déjà ici au séminaire. Mais nos séminaristes évacuent le séminaire pour joindre leurs familles. Hier j’ai eu réunion avec les enseignants pour avoir des nouvelles de chacun et prendre des stratégies pour savoir comment évacuer les quartiers en danger. Nous avons parlé aussi de la sécurité du Centre. C’était pour s’encourager mutuellement, échanger sur la situation et savoir comment accueillir les enfants après cette calamité. Mes salutations à toute la famille et merci pour avoir pensé à nous.// Les gens ont dépassé le Centre Goma-Espérance et l’entrée vers le séminaire. Ils se dirigent vers Sake où il n’y a pas de structures pour les accueillir. C’est le sauve qui peut. Nombreux sont ceux qui vont vers leurs régions d’origine. Ceux de la ville de Bukavu au sud du lac prennent des bateaux. » Boniface 27/05

Depuis vendredi 29/05 matin, les secousses ont nettement baissé d’intensité à Goma. Souhaitons que l’on se rapproche de la fin de l’éruption.