GOMA ESPERANCE

Aucun de nous, en agissant seul ne peut atteindre le succès -Nelson MANDELA

French English Spanish Swahili
LeNyiragongo (celui qui fume) est un volcan très actif situé dans l’est de la république Démocratique du Congo, au nord du lac Kivu, où il domine les villes de Goma en RDC et de Gisenyi au Rwanda.

Altitude : 3465m

C’est un stratovolcan réputé pour ses éruptions dramatiques et son lac de lave en fusion
 
  Le Nyiragongo (vu par le Président lors d'un de ses voyages à Goma - juin 2012)

 

Dernières éruptions les plus importantes :


- 1948 : Le 1er mars, un cône (le Gituro) se forme à 1800 mètres d’altitude et une fissure de 6kCratérem de long apparaît. Du nouveau point de sortie (le Muhuboli), une importante coulée de lave atteint le lac Kivu en deux semaines. Elle s’arrête le 18 mai.

- 1977 : suite à une éruption fissurale le 10 janvier, un flot de lave très fluide s’échappe de la mi-pente, vidant tout le lac de lave en moins d’une heure, et causant la mort de 600 personnes. La coulée s’arrête à moins d’un kilomètre de l’aéroport de Goma. Le lac de lave ne réapparaîtra qu’en juin et octobre 1982, et de façon fugace en 1994.

- 2002 : Le 1er janvier à 9h30, le volcan se fissure. Trois failles - deux sur le versant est et une sur le versant ouest - déversant des rivières de lave. L’une de ces coulées atteint la ville de Goma située à 10 kilomètres, le 18 janvier, y laissant un sillon de 60 mètres de large, après avoir détruit 14 villages des environs. Le déversement de la lave dans le lac Kivu fait craindre un bilan 
humain beaucoup plus tragique par remontée de gaz carbonique stocké dans ses fonds. On dénombrera au total 147 victimes pour cette éruption.

 

Réfugiés après l'éruption de 2002